Professeur de chant

Nadège Meden

Nadège Meden débute l’apprentissage de la musique par le piano à l’âge de cinq ans et pratique par la même occasion le chant très rapidement dans des ensembles. Déterminée à poursuivre ses études musicales, elle étudie à la Sorbonne en Licence de Musicologie. Nadège se consacre entièrement au chant lyrique sur les conseils de Carlo Gaïfa (académie de la Scala) avec qui elle étudie à Milan avant de se perfectionner avec la mezzo-soprano française Nadine Denize. Amoureuse des langues, de la culture et littérature française et étrangère, Nadège a pu étudier en France et à l’étranger (Allemagne, Italie, Angleterre). Elle bénéficie des conseils dramaturgiques de metteurs en scène dont Carmelo Agnello. Elle participe à de nombreuses master classes en France et à l’étranger notamment avec Françoise Pollet, Cheryl Studer, Karine Deshayes, Thomas Palmer, Anne-Marie Fontaine, Raminta Lampsatis. En 2014, elle obtient une bourse pour une masterclasse avec Grace Bumbry. Nadège est finaliste de concours internationaux (Béziers, Nîmes…) et demi-finaliste du concours international Competizione dell’Opera.
On peut l’entendre dans des rôles verdiens mais aussi chez Mozart, Gluck, Wagner, Puccini… ou dans le répertoire français du XIXème siècle. Sensible au texte, elle affectionne également les Lieder et la mélodie française. Elle interprète Freia et Woglinde en alternance dans l’Or du Rhin de Wagner à Vendôme sous la direction de Alexandre Myrat dans une mise en scène de Pierre Thirion-Vallet en juillet 2015. En projet en 2016 : un spectacle mis en scène sur le thème de la Lune pour piano et Soprano, un récital mis en espace avec un baryton autour d’œuvres de Verdi ainsi que le rôle de Didon dans Didon et Enée.